Contact

Neurofeedback Bruxelles

Téléphone : 32 2 649 03 91
E-mail :
nicou.bollu@skynet.be

5 rue François Roffiaen, Ixelles
(Bruxelles, en Belgique)

Map

 
 
 

COMMENT SE DEROULE UNE SEANCE NEUROPTIMAL ?

C'est un moment de pure détente !

Dès votre arrivée, le gel hydro-alcoolique vous est présenté. Avant et après votre séance, le matériel est désinfecté, le local aéré, selon les nouvelles habitudes que tout praticien a intégrées depuis le début de la crise Covid. Je porte le masque FFP2.

J'appliquais déjà des règles d'hygiène très strictes, je les ai simplement intensifiées.

Allongé dans une position relaxante, vous écoutez de la musique.

Vous avez des capteurs sur le crâne : ceux-ci sont reliés à un ordinateur programmé spécialement pour analyser les fréquences cérébrales émises par votre cerveau. Nous émettons, à tout moment, des turbulences, qui sont les conséquences d'un déséquilibre neuronal de l'instant. Le programme arrête la musique. Le cerveau, surpris par cette interruption, effectue les régulations nécessaires. La musique reprend lorsque cet équilibre (homéostasie) est rétabli, ce qui prend une fraction de seconde.

Il corrige d'abord ce qui est urgent et facile, et, de correction en correction, il s'attaque à des problèmes aussi aigus que les douleurs des migraines, de la fibromyalgie (par exemple), ou ceux des difficultés d'apprentissage (comme la dyslexie, la dysphasie, le TDA et TDH, etc ...), les suites d'un AVC, la maladie de Parkinson, etc.

Parfois, vous sortez un peu fatigué d'une séance, mais toujours détendu.

 
 
 

COMMENT SE DEROULE UNE SEANCE CYGNET

Le patient est assis et regarde une vidéo spécialement conçue pour le système, une musique l'accompagne. Il a sur les genoux un objet qui émet des vibrations (feedback tactile) : ces 3 outils émettent des informations utiles au cerveau qui décide de les interpréter, ou pas.
La praticienne, guidée par les réactions de la personne, ajuste les fréquences dans lesquelles celle-ci ressent un bien-être physiologique.